Crucify


 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 E-crucify #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'en pensez vous ?
Génial, on n'a pas fait mieux
29%
 29% [ 2 ]
Bien, mais il ya des choses à revoir
71%
 71% [ 5 ]
Pas terrible
0%
 0% [ 0 ]
Peut mieux faire
0%
 0% [ 0 ]
De la merde
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
didizuka
Bouvier
Bouvier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 881
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: E-crucify #1   Sam 25 Oct - 8:18

E-crucify
Date de parution : 10/10/2008
Nombre de pages : 86
Prix : Gratuit
Première de couverture par Ryoko_Shima

Un max de bds !!

Double (1)
Au choix !!
Pickle princess (1)
Lucinette et cie
Cut off (1)
Piano, panier, panio(1)

_________________


Dernière édition par didizuka le Mar 19 Juil - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E-crucify #1   Mer 24 Déc - 21:48

Bonjour à vous. En cette délicieuse soirée de noël, j'ai lu avec attention votre Ecrucify #1. Je vous apporte mes remarques afin que le Ecrucify #2 soit encore meilleur ! Je vous écris mes remarques au fil du texte... bonne lecture.

Double

C'est pas mal. Il y a un certain style graphique. Je regrette plusieurs choses, par contre.
Tout d'abord, une présence trop accrue de perso SD. Deux pages durant, certes séparées, mais deux pages quand même. Lorsque les japonais choisissent de faire des perso SD, ils ont deux solutions :
- soit c'est pour marquer un trait de caractère d'un de leur personnage non-SD. Dans ce cas, ce style de dessin n'est présent que sur une image.
- soit c'est pour faire leur histoire totalement en SD, et dans ce cas, les perso réalistes n'y ont pas leur place.
Parce qu'en fait, il est très difficile de passer d'une atmosphère à une autre. Et lorsqu'il y a une page d'atmosphère différente, SD par exemple, elle se perd dans une atmosphère réaliste, et finalement fait tâche.

Ensuite, pour les perso réaliste, il faudrait faire quelques progrès en anatomie. Pour ne donner qu'un exemple, la main qui pousse la porte du chapeau d'as à la deuxième page. Je ne dirais rien sur l'unique table autour de laquelle se regroupent les sept uniques personnes du café, qui change d'apparence au fil des cases...

Ensuite, il faut respecter quelques clichés pour paraître vraisemblable. On est à New York. Même s'il doit exister des cafés portant des noms français, et qu'il doit bien en exister dont les barmens sont maghrébins, il ne faut pas oublier cette citation d'Aristote, où le vrai peut parfois n'être pas vraisemblable. Par exemple, donner au café un nom plus Hamélicain (XD) et où le serveur peut provenir du Mexique...

Je tiens à féliciter la scénariste pour avoir essayé l'équilibrisme, et je l'encourage à continuer. Il y a quelques erreurs typiques des premiers textes, que je vais essayer de faire remarquer.

La présentation qui est faite des personnages est creuse. Il ne suffit pas de dire que la nana est un peu médium pour lui donner de la vie.
Il y a sept personnages. On les a créés, donc on veut les faire exister, et pour ça, il faut tous les faire parler. Dans un nombre de pages limités, ça réduit le dialogue...
Tout ceci fait que les personnages sonnent creux.

Il vaudrait mieux par exemple ne présenter que trois ou quatre personnages, par épisodes, afin de pouvoir avoir des raisons de s'attacher ou non à tel ou tel personnage.
Il faut aussi, pour que cette présentation marque, les présenter directement dans une action.
- Par exemple, la nana qui prend le mec au bouc pour un autre, ce qui oblige et la nana et le mec à révéler qui ils sont. Le côté médium n'a rien a voir. Ce conflit est résolu avant l'arrivée du saxophoniste, et on a deux personnages avec plus de profondeur, sur les sept. (on peut aussi ajouter la blonde qui s'y mêle, et là on a au final trois persos auxquels on a des raisons de s'attacher ou non)
Si tu regarde la plupart des mangas, ils procèdent de cette façon.


Au choix

Ben, je ne sais pas trop quoi ajouter à ce que je t'ai fais remarquer pour la fille dans le parc... pour résumer :
- travaille ton anatomie en commençant par recopier tous les mangas que tu aimes bien, afin de ne pas te borner à un style (ce n'est pas très plaisant, à mon sens, de refaire tel ou tel auteur). Ceci te forcera aussi à affirmer ton style et ta créativité.
- penses aussi à condenser tes histoires pour qu'elles aient plus de punch, ou exploite mieux tes idées : par exemple, le mec qui est sensé suivre l'héroïne derrière la poubelle. J'ai eu du mal a voir la poubelle même, il m'a fallu le relire deux ou trois fois avant de comprendre.

Pour mettre de la profondeur dans tes dessins, une chose aussi : n'oublie pas de mettre des niveaux de gris... des ombres, quoi. Lorsque le prof de math en pince pour l'héroïne, croit-elle, il a une ombre dans sous les cheveux. Tout de suite, il prend un relief que le reste de l'image (hélas du texte) n'a pas.
Je lis aussi une erreurrrrr d'ortografe énnorme : avant dernière page : 'vengeance et hontée' c'est 'éhonté'...
Sinon, lorsque l'héroïne se heurte à Hocus, j'ai beaucoup aimé le B du BAM qui fait comme si on extrayait le cœur de cette pauvre fille. Il y a ainsi beaucoup de bonnes idées qui se dégage du texte, et c'est une grande part ce qui en fait sa qualité. Mais hélas, ton dessin n'est pas assez abouti pour que ses détails prennent toute leur importance...

pickle princesse

Je n'ai presque rien à dire sur le travail effectué : il est génial. peut être un petit manque de réalisme sur la rue (manque les gouttières et les volets), mais même la perspective est superbe. Tes partis pris graphiques sont respectés de bout en bout, tes persos sont proportionnés, ton histoire promet d'être amusante... que dire de plus ? peut être le style de lecture japonais qui pose un léger problème (tu retournes les images et ça les mets dans le sens français, si ensuite tu cherches à avoir une diffusion en manga japonnais... ils ont fait ça pour l'anime comic de Miyazaki Porco Rosso éditions Glénat...)
Je t'encourage vraiment pour la continuer.


Lucinette et Cie

Regarde, dès que tu noircis tes images (3 octobre) tu as tout de suite plus de profondeur. Tu as aussi fait des encrages gris, ce qui donne une profondeur par rapport aux persos qui étaient devant. Je ne te propose pas le dégradé, mais plus des couches de plus en plus sombre vers les lointains, et là je penses notamment à l'amphi.

Regarde ce que tu as fait lorsque Lucinette entre pour la première fois à la Fac : une couleur pour la cour, les murs en blanc et la porte légèrement plus sombre. Les persos restent en blanc. Cette image a plus de profondeur que celle dans l'amphi, où il n'y a pas de différence dans le fond... je te parle de graphisme, c'est à dire, hors toutes références à des choses concrètes type une porte, un mur, ou un sol. Il y a dans cette image une mise en scène de persos qui se détachent du fond pour parler de la taille de la fac : c'est ce que tu devrais faire sur les autres images (non que ce soit spécialement grand, mais pour une mise en scène de persos dans un espace) !


cut off

Je trouve que du fais des très belles mise en images de tes pages.
J'ai bien aimé la couverture, qui me fait penser à une affiche d'un film fort peu connu en ce bas monde, sauf des amateurs de série Z.



Tu as encore quelques problèmes pour bâtir tes persos. ça se sent, et du coup ton image perd en pèche. (il faut dire que j'ai du mal avec tes bouches ouvertes de 3/4...) Par contre, on sent que tu t'es fait plaisir à dessiner des planches, et ce sont les meilleures. planches qui sont le plus travaillé en fait. Tu as pris clairement plus de plaisir à partir du rêve, grosso modo.

Il faut que tu penses à l'équilibre de tes planches, et à ce qui pourrait amener un déséquilibre. Le dessin nécessite de la mise en scène, comme la sculpture ou le cinéma. Pour que cette mise en scène soit claire, il faut pouvoir montrer l'espace (ou le non-espace) entre les gens.

A lire cette histoire, je me dit qu'il doit exister de très bon mangas, sans spécialement d'effets d'encrage (Dragon Ball ? quoique je ne suis pas sur que les vêtements ait des niveaux de gris, ainsi que la queue de San Goku...) Sinon, il y a toujours des 'zones' de couleurs qui permettent de détacher les persos et les décors du fond. Une fois qu'il y aura ces niveaux de gris, la mise en scène sera visible.

Sinon, le scénario est bien. La présentation s'est bien passée (30 pages pour 4 personnages) et on est à fond dans l'histoire. De l'action de l'action encore de l'action toujours de l'action... et "silence sur le plateau ! lumières ! Action !"


piano, panier, piano

Ce que je trouve bien, c'est que j'ai l'impression que sur les trois bd que tu présentes, il y a comme une évolution. J'ai relu le dernier, et je trouve l'historie bonne. Il ne te faut vraiment pour commencer que progresser en dessin. Pouvoir montrer ta mise en scène, plutôt que la laisser déchiffrer.


Là dessus... bon réveillon et joyeux noël !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E-crucify #1   Lun 2 Fév - 12:58

Bah je l'avais pas dit, mais merci pour cette super critique m'sieur Tom Thomas!! =D

j'essaye de garder toussa dans un coin de ma tête pour l'appliquer en temps voulu^^ (problème de petite tête XD )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E-crucify #1   Ven 5 Fév - 15:26

Je suis un peu comme Luluche, je réponds bien tard soit bien plus d'un an après XD (qui fait mieux ?).

Pour répondre aux critiques de Tom Thomas, il y a des choses que je tiens à justifier. Hormis le fait que j'ai un "certain" style graphique - qui peut plaire comme il peut déplaire, je tenais à dire que je reste toujours sidérée par les critiques qui entourent mon travail.

En effet, je ne suis pas née avec un stylo à la main - ma mère aurait souffert sinon XD - mes défauts anatomiques, je les connais et j'y travaille toujours même si pour toi cela ne paraît pas. A vrai dire, je pense que tu ne connais pas le travail que j'ai fourni, pour savoir que j'ai en quelque sorte "progressé". On aura beau me le répéter mais c'est un domaine où je pèche. Et comme je dessine une fois tous les 20 ans, je ne progresse pas autant que les jeunes de la nouvelle génération.

Pour les personnages SD trop apparents et récurrents, désolée mais je ne me réfère pas à ce qui se fait au Japon. Pour ce travail - enfin, si on peut dire ça vu les critiques que j'ai pu lire, je me suis basée sur ce qui se fait en Corée car le style graphique s'y prête plus et colle davantage à mon travail personnel.
Après, si chacun devait se conformer aux codes de dessin que la société nous impose, je ne vois pas en quoi nos styles différeraient des autres. Ce n'est pas parce qu'on a le "style manga" que l'on doit se former à ce qui se fait là-bas. Sinon bonjour la créativité !

Quant aux restes de la critique... Je suis désolée même si je n'ai jamais été à New York, j'essaie de coller au plus aux écrits de l'auteur. Je n'aime pas dénaturer les oeuvres de l'auteur, et puis, je n'avais surtout pas envie de me prendre la tête avec le scénario. Déjà que d'être un dessinateur c'est beaucoup de travail, je préfère laisser ça, à ceux qui s'y connaissent.

J'espère ne pas avoir été "trop méchante" XD. J'ai bien pris note de tes remarques. Merci d'avoir pris la peine de lire la BD et d'y laisser une critique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E-crucify #1   

Revenir en haut Aller en bas
 
E-crucify #1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucify :: E crucify :: Les webzines-
Sauter vers: